PLANCTAMARIN©

Une solution innovante et révolutionnaire

au service de l’agriculture pour l’équilibre énergétique de notre planète

 

Protéger l’équilibre énergétique global

en toutes circonstances est à notre avis

une mesure de précaution

indispensable pour tous

Présentation de la Clef d’Accord ©  PLANCTAMARIN

COMPRENDRE POURQUOI L’EAU DE MER APPORTE AUX PLANTES TOUT CE  QUI EST NÉCESSAIRE ET   SUFFISANT POUR LEUR

BIEN-ETRE               

 EST-CE BIEN COMPLIQUE ? 

IL SUFFIT DE SE REFERER AUX TRAVAUX DU CHERCHEUR FRANÇAIS  RENE QUINTON QUI DEMONTRA QUE NOTRE PLASMA SANGUIN CONTIENT «  DANS LE MÊME EQUILIBRE »
LES MÊMES ELEMENTS QUE L’EAU DE MER !!!!

C’EST AUSSI  SIMPLE QUE CELA, ET NOUS AURONS TOUT COMPRIS,    

                            QUAND NOUS NOUS RAPPELLERONS QUE :         

     «  TOUTE VIE SUR TERRE VIENT DE LA MER »

PLANCTAMARIN© a été mis au point par une équipe d’ingénieurs chimistes français en se basant sur les travaux de chercheurs :

Docteurs MURRAY, PASSEBECQ, SOULIER, QUINTON et MENDELEIEV  

DECOUVERTE DU Dr MURRAY

LE DR MURRAY S’EST DEMANDE POURQUOI

LES PLANTES ET LES ANIMAUX MARINS

ETAIENT EN PARFAITE SANTE, SANS CARENCE NI MALADIE,

ALORS QUE LES PLANTES ET ANIMAUX TERRESTRES NECESSITAIENT DES SOINS PERMANENTS

  • LORS DE SES RECHERCHES IL DECOUVRE QUE LA MER CONTIENT PLUS DE 90 ELEMENTS NUTRITIFS UTILES AUX PLANTES, DONT 60 SOUS FORME DE TRACES.
  • CES MICRO ELEMENTS SONT PRESENTS SOUS FORME CRISTALLOIDE INORGANIQUE PRETS A ETRE ABSORBES PAR LES PLANTES EN QUELQUES HEURES.
  • ILS PEUVENT ETRE DECRITS COMME DES CATALYSEURS D’ENZYMES ET JOUENT UN ROLE ESSENTIEL DANS LA CROISSANCE DES PLANTES ET LE RENDEMENT.
  • LA SURPRISE DU Dr MURRAY EST GRANDE LORSQU’IL DECOUVRE QUE CES MICRO ELEMENTS SE TROUVENT DANS UN EQUILIBRE PARFAIT, IMMUABLE, IMPOSSIBLE A MODIFIER

 

QUEL QUE SOIT L’OCEAN OU ILS  SONT ANALYSES !!!

 

CONCLUSION :

DEPUIS L’ORIGINE DE LA VIE SUR TERRE, LES SOLS ET LA MER CONTENAIENT TOUS LES MICRONUTRIMENTS NECESSAIRES ET  SUFFISANTS POUR LA VIE DES PLANTES, DES ANIMAUX ET DES HOMMES. AUJOURD’HUI, ILS NE SONT PRESENTS QUE DANS LA MER

DECOUVERTE DU Dr René QUINTON

APRES DE NOMBREUSES ANNEES DE RECHERCHES, IL ARRIVE A LA CONCLUSION QUE L’EAU DE MER

PEUT REMPLACER LE PLASMA SANGUIN!

POUR LE PROUVER, IL FIT UNE EXPERIENCE QUI, DANS LES

 ANNEES 1900, EUT UN RETENTISSEMENT MONDIAL

 ON LUI APPORTA UN CHIEN QUI AVAIT PERDU TOUT SON SANG ET ETAIT EN ETAT DE MORT APPARENTE.

René QUINTON LUI INJECTA DE L’EAU DE MER DANS LES VEINES.

LE REFLEXE CORONARIEN REAPPARAIT, SIGNE DE RETOUR A LA VIE. 5 ANS PLUS TARD, LE CHIEN VIVAIT ENCORE…

L’EAU DE MER CONTIENT EN EQUILIBRE PARFAIT LA MEME COMPOSITION DE MICRONUTRIMENTS QUE LE PLASMA SANGUIN DES HOMMES ET DES ANIMAUX

PLUS EXTRAORDINAIRE ENCORE !!!

1904 – René QUINTON SAUVA UN MALADE, ATTEINT DE LA TYPHOIDE, EN COMA DEPASSE

1906 – IL SAUVA 14 ENFANTS D’UNE POUPONNIERE, ATTEINTS DU   CHOLERA

PAR LA SUITE, DES MILLIERS DE PERSONNES FURENT GUERIES PAR LE Dr QUINTON

  • Préoccupé par les dégâts dus à l’agriculture intensive et l’érosion des sols, Paul DUSSAUT, ancien chef d’entreprise, s’intéresse à toute solution pour une agriculture propre et responsable.
  • Ayant appris que de nombreuses expériences d’application d’eau de mer sur les cultures avaient été réalisées avec succès, il recherche alors un procédé pour créer un fertilisant efficace écologique et économique.
  • Aidé par 2 ingénieurs chimistes, PAUL DUSSAUT consacre 5 années de sa vie à développer PLANCTAMARIN© et à effectuer des tests sur tous les types de cultures au Maroc.

LE PLASMA MARIN RENFORCE LES DEFENSES IMMUNITAIRES

DES ETRES VIVANTS ET DES PLANTES…

 POURQUOI NE PAS L’UTILISER POUR L’AGRICULTURE ?

IMPOSSIBLE, CAR LA MER CONTIENT 39 gr. DE SEL PAR LITRE

POURQUOI NE PAS DESSALER L’EAU DE MER PAR OSMOSE ?

PARCE QUE L’ON OBTIENT DE L’EAU PURE ( H2O ) DEPOURVUE DE TOUS LES MICRO-ELEMENTS QU’ELLE CONTENAIT

ALORS QUE FAIRE ?

INVENTION DE PLANCTAMARIN

 LE SEUL PROCEDE AU MONDE PERMETTANT

DE DESSALER L’EAU DE MER,

EN CONSERVANT LA TOTALITE DES MICRO- ELEMENTS
QU’ELLE CONTIENT EN SUSPENSION

  Les résultats obtenus sont exceptionnels :

Voici un premier témoignage filmé …  tous est dit dedans

  • PLANCTAMARIN© est efficace sur TOUTES CULTURES ;
  • Il permet d’effectuer la campagne de fertilisation jusqu’à la récolte avec 1 SEUL PRODUIT.
  • Procédé unique en agriculture, et particulièrement économe, PLANCTAMARIN© permet de traiter l’eau de mer, de façon à la rendre totalement assimilable par les plantes, en conservant la totalité des éléments nutritifs des océans (60 oligoéléments), sans adjuvant. 

  En 2017, la rencontre de Paul DUSSAUT et d’Alexis PLASSON, concepteur de la Clef d’Accord et médaillé d’Or du Salon International des Inventions à Genève, apporte au produit un tournant décisif.

  • Il permet de rassembler dans PLANCTAMARIN© les deux technologies les plus révolutionnaires du moment, pour obtenir un fertilisant universel d’une puissance incomparable, à laquelle aucun fertilisant connu ne peut se comparer.
  • En effet, en appliquant la formule Clef d’Accord à PLANCTAMARIN©, on augmente de manière spectaculaire, l’efficacité du produit final en dynamisant l’équilibre énergétique des plantes.

       PLANCTAMARIN©

Solution fertilisante aux 94 micro nutriments, dont 60 oligoéléments

UN FERTILISANT ECOLOGIQUE CONTENANT LA TOTALITE DES MICRONUTRIMENTS QUI SE TROUVENT A L’ETAT NATUREL DANS LA MER, DEPUIS L’ORIGINE DE LA VIE DES HOMMES, DES ANIMAUX ET DES PLANTES.

UTILISATION : dilution à 2% dans de l’eau douce

1.PULVERISATION FOLIAIRE 

2.RACINAIRE PAR GOUTTE A GOUTTE

3.MELANGE A DES PRODUITS DE TRAITEMENT PHYTOSANITAIRE

Quelques-uns des micro-éléments contenus dans PLANCTAMARIN©

100 % NATUREL

PAS D’ADJUVANT : pas de produit organique ajouté

PAS DE RESIDU : tout est absorbé par les plantes

ABSENCE DE TOXICITE sur les sols et le personnel

QUELS SONT LES EFFETS DU PLANCTAMARIN©?

ILS SONT MULTIPLES

  • MEILLEURE RESISTANCE A LA VERSE,
  • REPULSIF POUR LES INSECTES SUCEURS,
  • DIMINUTION DES ATTAQUES PARASITAIRES
  • EFFET PROTECTEUR CONTRE LES MALADIES (permet de diminuer l’utilisation des phytosanitaires de 20 à 40%)
  • AMELIORE LE GOUT, L’ASPECT, LA TENEUR EN SUCRE,
  • AMELIORE LA CONSERVATION,
  • PERMET DES RECOLTES SENSIBLEMENT PLUS PRECOCES,
       (voir nos expériences sur les artichauts)
  • NE DISPENSE PAS DU TRAITEMENT DE FOND,
  • REDUIT LES ENGRAIS DE COUVERTURE DE 10 A 15%

LA TOTALITE DE LA CAMPAGNE DE FERTILISATION JUSQU’A LA RECOLTE AVEC UN SEUL PRODUIT

(Inutile d’apporter d’autres corrections)

    ECOLOGIE

                        ECONOMIE

                                           RENDEMENT 

                                                            QUALITE

SUR QUELS SUPPORTS APPLIQUER LA SOLUTION ?    

CEREALES,  MARAICHAGES,  AGRUMES ET ROSACES, BETTERAVES SUCRIERES, AVOCATIERS,

CANNE A SUCRE, PETITS FRUITS, FOURRAGES, 

JEUNES ARBUSTES, BANANIERS, VIGNE,

PLANTES AROMATIQUES, TABAC, CAFE, THE, COTON, 

FLEURS ET PLANTES ORNEMENTALES…

(Liste non exhaustive)         

QUELQUES EXEMPLES D’UTILISATIONS:

  • Petits fruits : en goutte à goutte, par hectare 8,5L dans 500L d’eau à renouveler 4 fois
  • Résultats constatés : meilleur rendement, meilleure conservation, meilleure qualité gustative, moins d’attaques de pucerons et acariens.
  • Toutes céréales : pulvérisation foliaire, par hectare 5L dans 500L d’eau à renouveler 3 fois.
  • Resultats constatés : favorise l’enracinement, forte augmentation des rendements, épis et grains plus gros et plus nombreux.

  Note : préparer les sols avant semis ou repiquage avec NPK

QUELQUES REFERENCES :

Agrumes : ………………………….  pépinière SODEA Kenitra (Vidéo)
                                                                           Domaine Cultor
GUESSOUS

Fraises :……………………………..  EL Amrani *
                                                                 Hassan
BIDANE Larache

Haricots verts :  …………………..  Quality Bean

Melons : ……………………………  Sté Marmel

Artichauts : ………………………..  Domaine de Knichet

Betteraves sucrières : ……………  Cosumar

Bananiers : ………………………..   Khalid  Rahimi (Vidéo)

Avocatiers : ……………………….   Bourgane

Oliviers : ……………………………  Chantier des Américains

Céréales : ………………………….  Domaine Borki

Plantes aromatiques : ……………  Aromafresh

Fourrage : …………………………  Sté  SOPAEL SOUK EL ARBAA

Fourrage : …………………………  Centre Oléatherm avec Raphael Collici

APPLICATION SUR LES PETITS FRUITS

Principaux effets

Des essais comparatifs ont permis de constater des

augmentations significatives de rendement, notamment

sur les fraises, cassis et groseilles. La conservation des

fruits est améliorée, ainsi que leur qualité gustative

Les cultures traitées au PLANCTAMARIN ne sont plus sujettes aux attaques des pucerons et des acariens.

Type d’application

Foliaire ou goutte à goutte

Augmentation moyenne de la production à l’Ha

15 %

Consommation  par saison

+ –    16 litres à  l’ Ha

Programme d’application en pleins champs

– Trempage avant repiquage dans une solution à 2%   ( dans tous les cas)

1 – PAR IRRIGATION AU GOUTTE A GOUTTE

– 1er   passage avec goutte à goutte après 15 jours. 4 litres de produit à l’Ha dans 250 litres d’eau

– 2ème passage 15 jours après en  pulvérisation. 4 litres à l’Ha dans 200 litres d’eau.

-3ème passage 15 jours après avec goutte à goutte. 4 litres à l’Ha dans 250 litres d’eau.

– 4ème passage 20 jours après avec goutte a goutte. 4 litres à l’Ha dans 250 litres d’eau

2 – PAR PULVERISATION :

– 1er   passage  après 15 jours. 4 litres de produit à l’Ha dans 200 litres d’eau

– 2ème passage 15 jours après  4 litres à l’Ha dans 200 litres d’eau.

-3ème passage 15 jours après  4 litres à l’Ha dans 200 litres d’eau.

– 4ème passage 20 jours après  4 litres à l’Ha dans 200 litres d’eau

Programme d’application sous serre

– Trempage dans une solution à 1,3 %

PAR IRRIGATION AU GOUTTE A GOUTTE

– 1er   passage avec goutte à goutte après 15 jours. 3 litres de produit à l’Ha dans 250 litres d’eau

– 2ème passage 15 jours après en  pulvérisation. 3 litres à l’Ha dans 250 litres d’eau.

-3ème passage 15 jours après avec goutte à goutte. 3 litres à l’Ha dans 250 litres d’eau.

– 4ème passage 20 jours après avec goutte à goutte. 3 litres à l’Ha dans 250 litres d’eau

APPLICATION SUR LES MARAICHAGES

Principaux effets

Améliore sensiblement le rendement

Appliqué aux pommes de terre, augmente la teneur en amidon

Bons résultats obtenus sur épinards, carottes, choux de Bruxelles, choux fleurs, haricots, petits pois, tomates

En pépinière, plant robuste qui résiste à la casse ( repiquage) et favorise la croissance

Type d’application

Foliaire ou goutte à goutte

Augmentation moyenne de la production à l’Ha

15 %

Consommation  par saison

+ –    20 litres à  l’ Ha

Programme d’application en pleins champs

– Trempage avant repiquage dans une solution à 2%   ( dans tous les cas)

1 – PAR IRRIGATION AU GOUTTE A GOUTTE

– 1er   passage avec goutte à goutte après 15 jours. 4 litres de produit à l’Ha dans 250 litres d’eau

– 2ème passage 15 jours après en  pulvérisation. 4 litres à l’Ha dans 200 litres d’eau.

-3ème passage 15 jours après avec goutte à goutte. 4 litres à l’Ha dans 250 litres d’eau.

– 4ème passage 20 jours après avec goutte a goutte. 4 litres à l’Ha dans 250 litres d’eau

2 – PAR PULVERISATION :

– 1er   passage  après 15 jours. 4 litres de produit à l’Ha dans 200 litres d’eau

– 2ème passage 15 jours après  4 litres à l’Ha dans 200 litres d’eau.

-3ème passage 15 jours après  4 litres à l’Ha dans 200 litres d’eau.

– 4ème passage 20 jours après  4 litres à l’Ha dans 200 litres d’eau

Programme d’application sous serre

– Trempage dans une solution à 1,3 %

PAR IRRIGATION AU GOUTTE A GOUTTE

– 1er   passage avec goutte à goutte après 15 jours. 3 litres de produit à l’Ha dans 250 litres d’eau

– 2ème passage 15 jours après en  pulvérisation. 3 litres à l’Ha dans 250 litres d’eau.

-3ème passage 15 jours après avec goutte à goutte. 3 litres à l’Ha dans 250 litres d’eau.

– 4ème passage 20 jours après avec goutte à goutte. 3 litres à l’Ha dans 250 litres d’eau

APPLICATION SUR LES PLANTES AROMATIQUES

Principaux effets

Développement rapide des racines

Supprime le stress.

Développement spectaculaire du volume foliaire

Amélioration de l’aspect et de l’arôme

Type d’application

Pulvérisation ou irrigation

Augmentation moyenne de la production à l’Ha

Jusqu’à  25 %

Consommation  par saison

+ –    16 litres à  l’ Ha

Programme d’application en pleins champs

Dilution à 2 %

PULVERISATION

– 1er passage    15 jours après la pousse. 4 litres de produit à l’Ha pour 200 litres d’eau

– 2ème passage  8 jours plus tard  4 litres de produit à l’Ha pour 200 litres d’eau

– 3ème passage  8 jours plus tard  4 litres de produit à l’Ha pour 200 litres d’eau

– 4ème passage  8 jours plus tard  4 litres de produit à l’Ha pour 200 litres d’eau

GOUTTE A GOUTTE  

Même périodicité, mais dilution  de 4 litres de produit dans 250 litres d’eau à l’Ha                                                                                                                                                        

Programme d’application sous serre

Même périodicité que en plein champ, mais avec 3 litres de produit dans 250 litres d’eau à l’Ha et par passage ( 4 passages au total )

APPLICATION SUR LE TABAC, CAFE, COTON

Principaux effets

Meilleure résistance à la chaleur

Encourage la formation de racines et de pousses robustes

Meilleur rendement.

Poids des feuilles augmenté

Type d’application

Pulvérisation (  dilution à 2 % )

Augmentation moyenne de la production à l’Ha

Jusqu’à  20 %

Consommation  par saison

+ –    20 litres à  l’ Ha ; 5 litres /  passage

Programme d’application en pleins champs

PULVERISATION ( FOLIAIRE  ET RACINAIRE )   Dilution à 2 %

Une application à l’apparition des feuilles et 3 autres au long de la période végétative.

5 litres de produit par passage dans 250 litres d’eau

ARROSAGE AU GOUTTE A GOUTTE

Même périodicité, mais dilution de 5 litres de produit dans 300 litres d’eau

APPLICATION SUR LA VIGNE

Principaux effets

Augmente le rendement et la teneur en sucre.
Rameaux plus durs et feuillages plus sains
Formation des grappes plus ouverte, ce qui aide à maîtriser la moisissure grise ( botrytis)
Taille des grains plus régulière

Type d’application

Pulvérisation (  dilution à 2 % )

Augmentation moyenne de la production à l’Ha

Jusqu’à  20 %

Consommation  par saison

+ –    15 litres à  l’ Ha ; 5 litres /  passage

Programme d’application en pleins champs

Dilution à  2 %

PULVERISATION

1er passage dilué à 2% après la récolte dès constatation du redémarrage foliaire

2ème passage à la nouaison

3ème passage à la véraison

ARROSAGE  GOUTTE A GOUTTE :

Même périodicité, mais dilution de 5 litres dans 300 litres d’eau

APPLICATION SUR LES FOURRAGES

Principaux effets

Augmentation du rendement des matières sèches.

Augmentation de la valeur nutritive ( protéines,

phosphore, calcium)

Herbage dense, système racinaire profond et étendu.

Accélération de la repousse après pâturage. Meilleure

résistance à la sècheresse.

Inoffensif pour le bétail.

Meilleure appétence.

Type d’application

Pulvérisation ( dilution à 2 % )

Augmentation moyenne de la production à l’Ha

Jusqu’à  25 %

Consommation  par saison

+ –    16 litres à  l’ Ha

Nbre de litres à l’Ha

4  litres /  passage

Programme d’application en pleins champs

Dilution à 2 %

– 1er passage     12 jours après la pousse ( stade de 5 feuilles)

– 2ème passage  10 jours plus tard

– 3ème passage  10 jours plus tard

-4ème  passage  10 jours plus tard

APPLICATION SUR LES JEUNES ARBUSTES ( NOUVELLES PLANTATIONS )

Principaux effets

Développe rapidement les racines

Élimine le stress du démarrage

Corrige les carences

Repousse les insectes

Régénère le sol

Type d’application

Pulvérisation ( dilution à 2 % )

Augmentation moyenne de la production à l’Ha

Jusqu’à  20 %

Consommation  par saison

+ –    16 litres à  l’ Ha

Nbre de litres à l’Ha

5  litres /  passage

Programme d’application en pleins champs

 PULVERISATION ( FOLIAIRE  ET RACINAIRE )   Dilution à 2 %

– 1er passage     15 jours après la plantation

– 2ème passage  15 jours plus tard

– 3ème passage  15 jours plus tard

-4ème passage 15 jours plus tard

Programme à renouveler tous les ans jusqu’à la production

APPLICATION SUR LES BETTERAVES SUCRIÈRES

Principaux effets

Améliore le rendement et la qualité

Meilleure teneur en sucre

Corrige les carences en molybdène et en bore

Type d’application

Pulvérisation ou arrosage

Augmentation moyenne de la production à l’Ha

Jusqu’à  20 %

Consommation  par saison

+ –    16 litres à  l’ Ha

Nbre de litres à l’Ha

4  litres /  passage

Programme d’application en pleins champs

PULVERISATION

1er passage dilué à 2%  à partir de 4 à 5 feuilles

2ème passage après 15  jours

3ème passage après 12  jours

4ème passage après 10  jours

ARROSAGE  GOUTTE A GOUTTE :

Même périodicité, mais dilution de 5 litres dans 250 litres d’eau

APPLICATION SUR LES FLEURS ET PLANTES ORNEMENTALES

Principaux effets

Cette solution est utile à tous les niveaux de la production, y compris pour la multiplication et la reproduction des replants.
Diminution des pertes, ainsi qu’une amélioration de l’apparence et des couleurs. Diminution sensible de la susceptibilité aux attaques des parasites et des maladies

Idéal sur les sujets délicats tels que les orchidées.
Augmente l’assimilation de
npk 

Type d’application

Pulvérisation ou arrosage

Augmentation moyenne de la production à l’Ha

Jusqu’à  20 %

Consommation  par saison

+ –    15 litres à  l’ Ha

Nbre de litres à l’Ha

5  litres /  passage

Programme d’application en pleins champs

Arroser le terreau et le compost destiné à la multiplication des plantes avec une solution à 1 pour 1000.
Idem pour l’eau d’arrosage jusqu’à la transplantation.
Ensuite 4 pour 1000 en application foliaire ou racinaire tous les 7 jours

APPLICATION SUR LES CÉRÉALES

Principaux effets

Favorise l’enracinement

Forte augmentation des rendements

Epis et grains plus gros et plus nombreux

Dès la première application, démarrage de l’action chlorophyllienne.

Tiges plus grosses.

Type d’application

Pulvérisation

Augmentation moyenne de la production à l’Ha

Jusqu’à  20 %

Consommation  par saison

+ –    15 litres à  l’ Ha

Nbre de litres à l’Ha

5  litres /  passage

Programme d’application en pleins champs

 PULVERISATION

1er passage dilué à 2%  à partir de 4 à 5 feuilles ( Tallage )

2ème passage en cours de montaison

3ème passage à l’épiaison

RÉSULTAT DES TESTS EN IMAGES

AGRICULTEUR :     FEDDOLI Hassan, Ingénieur agronome 

CULTURE :     Fraises

PLEIN CHAMP OU SERRE  :   Tunnel Nantais

TYPE D’APPLICATION  : PULVERISATION

DOSAGE :   2%

NOMBRE de PASSAGES :   3

SITUATION AVANT LE PREMIER TRAITEMENT

PARCELLE TEMOIN (situation de base sans PLANCTAMARIN)

PARCELLE A TRAITER (sans PLANCTAMARIN)

SITUATION  10 JOURS APRES LE 2ème PASSAGE

PARCELLE TEMOIN (situation de base toujours sans PLANCTAMARIN)

PARCELLE TRAITÉE, avec PLANCTAMARIN

SITUATION  10 JOURS  APRES LE  3ème PASSAGE (reste 4ème passage)

PARCELLE TEMOIN (situation de base sans PLANCTAMARIN)

PARCELLE TRAITÉE, avec PLANCTAMARIN

Nota :   A VENIR  le 4ème passage photo non prise sur cette campagne

AGRICULTEUR :         Domaine khnichet Sidi kacem Tel : 06 61 16 41 12

CULTURE :   Artichaut    

PLEIN CHAMP OU SERRE  :   Plein champ  

TYPE D’APPLICATION  :   Goutte A Goutte

DOSAGE :      2 %  

Nbre de PASSAGES :   3

Nbre de LITRES à L’HA  :   15 L /  ha  

SITUATION AVANT LE PREMIER TRAITEMENT

 

PARCELLE TEMOIN (situation de base sans PLANCTAMARIN)

PARCELLE A TRAITER (sans PLANCTAMARIN)

SITUATION  4 JOURS APRES LE 2ème PASSAGE

PARCELLE TEMOIN (situation de base toujours sans PLANCTAMARIN)

 PARCELLE TRAITÉE, avec PLANCTAMARIN

SITUATION  8 JOURS APRES LE 3éme PASSAGE

PARCELLE TEMOIN (situation de base toujours sans PLANCTAMARIN)

PARCELLE TRAITÉE, avec PLANCTAMARIN

AGRICULTEUR :             Sté SOPAEL Souk el Arbaa Tel : 06 61 36 06 46

CULTURE :     Trèfle  

PLEIN CHAMPOU SERRE  :   Plein champ

TYPE D’APPLICATION  :   foliaire

DOSAGE :   2%  

Nbre de PASSAGES :   3

Nbre de LITRES à L’HA :   15  

SITUATION    7   JOURS APRES LE  3 ème  PASSAGE

AGRICULTEUR :   RHAIMI kHALID   

CULTURE :   Bananiers  

PLEIN CHAMPOU SERRE  :   serre

TYPE D’APPLICATION  :    Foliaire et racinaire

DOSAGE :   1,3 %  

Nbre de PASSAGES :    

SITUATION AVANT LE PREMIER TRAITEMENT

 

PARCELLE TEMOIN (situation de base sans PLANCTAMARIN)

PARCELLE A TRAITER (sans PLANCTAMARIN)

SITUATION  7 JOURS APRES LE 2ème PASSAGE

Désolé photo manquante sur ce dossier

PARCELLE TEMOIN (situation de base toujours sans PLANCTAMARIN)

PARCELLE TRAITÉE, avec PLANCTAMARIN

SITUATION  15 JOURS APRES LE 3éme PASSAGE

PARCELLE TEMOIN (situation de base toujours sans PLANCTAMARIN)

PARCELLE TRAITÉE, avec PLANCTAMARIN

LA PARCELLE TRAITEE PRESENTE UN DEVELOPPEMENT 3 FOIS SUPERIEUR

          AU TEMOIN. CES RESULTATS RESTENT A CE JOUR INEXPLIQUES

AGRICULTEUR :   Mr GUESSOUS  ( Bel Ksiri

CULTURE :   Agrumes    

PLEIN CHAMPOU SERRE  :   Plein champ 

TYPE D’APPLICATION  :    Foliaire

DOSAGE :   2 %  

Nbre de PASSAGES :     2 (manque 1)

Nbre de LITRES à L’HA :            10

CONDITIONS EXECPTIONNELLES :

CETTE PARCELLE  A ETE  INONDEE PENDANT PRES D’UN MOIS PAR LE DEBORDEMENT DU OUED AU MOIS DE FEVRIER 2009.

L’EXPLOITANT ENVISAGEAIT L’ARRACHAGE, CAR LES ARBRES ETAIENT ASPHYXIES ET DANS UN ETAT CATASTROPHIQUE.

CETTE SOLUTION A TOUT DE MEME ETE APPLIQUEE, SANS GRAND ESPOIR.

LES RESULTATS ONT ETE INESPERES, LES ARBRES ONT REDEMARRE, ET LA RECOLTE DE BONNE QUALITE AVEC SEULEMENT 2 PASSAGES AU LIEU DES 3 RECOMMANDES.

Voir ci-dessous l’état d’un arbre non traité qui a dû être arraché

SITUATION  APRES LE  2 ème PASSAGE

ARBRE NON TRAITE  QUI VA ÊTRE ARRACHE

PARCELLE TRAITÉE, avec PLANCTAMARIN

( Partiellement récoltée )

AGRICULTEUR :   Mr Raphael Collici au centre Oleatherm

CULTURE :       

PLEIN CHAMP OU SERRE  :   Plein champ 

TYPE D’APPLICATION  :    Foliaire

DOSAGE :   2 %  

Nbre de PASSAGES :     3

Nbre de LITRES à L’HA :            10

SITUATION  15 JOURS APRES LE 3éme PASSAGE

 

PARCELLE TEMOIN (situation de base sans PLANCTAMARIN)

Comparaison

Gauche avec PLANCTAMARIN

Droite sans PLANCTAMARIN

PARCELLE TRAITÉE, avec PLANCTAMARIN

Tous ces tests et mesures démontrent les effets bénéfiques du « PLANCTAMARIN© ».

BILAN ECONOMIQUE DU TRAITEMENT D’UNE PARCELLE DE RIZ PAR PLANCTAMARIN ©

EFFETS CONSTATES :

  • Augmentation de la production de 33%
  • Effet répulsif sur les insectes et parasites d’où réduction des phytosanitaires de 20%
  • Réduction des engrais de couverture de 25%
  • Renforcement des racines

  BENEFICE AVEC PLANCTAMARIN  +  34%

  • Economique :
  • moins de 100€ l’HA, ce qui permettra de lutter contre la faim dans le monde
  • peut apporter un bénéfice jusqu’à +34% (selon le respect du protocole conseillé)
  • Ecologique :
  • Utilisation des éléments naturels de la mer
  • Qualitative :
  • Amélioration du goût
  • Qui permet de cultiver des terres arides (anti-stress)
  • Qui protège le personnel des émanations toxiques des engrais chimiques

PLANCTAMARIN© se présente en bidon de 20 LITRES.

L’équipe de QuanticProdige vous remercie de votre confiance.

Merci de contribuer à nous aider pour que ce beau projet se développe dans tous les pays

regarder notre page de Crowdfunding  pour « PLANCTAMARIN© ».